Labels & signes de qualité

Lecture Pause
bandeau-label
Fromage bio
Les signes de qualité :
l’assurance de consommer responsable

Le saviez-vous ?

Ces logos permettent aux distributeurs d'augmenter significativement leur chiffre d'affaires par un engouement des consommateurs, mais que signifient-ils réellement ?

La marque « Reconnu saveur de l'année » permet aux produits, transmis par les distributeurs eux-mêmes, d'obtenir une reconnaissance gustative basée sur l'avis critique de consommateurs (120 personnes au minimum), sans comparatif entre les produits.

Illustration : Logo reconnu saveur de l'année

Le grand prix marketing : « Elu Produits de l'Année » est quant à lui composé d'une présélection par un jury professionnel et analysé par un panel de 10 000 personnes (15-49 ans) qui évalue l'intérêt et l'innovation de chacun des produits.

Illustration : Logo élu produit de l'année

Contrairement aux signes officiels de qualité, ces distinctions ne respectent aucun cahier des charges officiel et ne garantissent qu'une appréciation subjective du goût ou de l'innovation.

 

Appellation d’origine, indication géographique, agriculture biologique, Label Rouge, produit fermier ou de montagne, charte qualité, marques collectives… Les signes de qualité sont nombreux et plongent souvent le consommateur dans la perplexité. Si tous ces signes correspondent souvent à un réel cahier des charges seuls, 6 d’entre eux sont gérés et contrôlés par l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) et garantis par les pouvoirs publics…

Les signes officiels : une garantie des pouvoirs publics

Les signes officiels de qualité reconnus par les pouvoirs publics et les instances européennes sont :

  • L’Appellation d’origine contrôlée (AOC) pour la France et l’Appellation d’origine protégée (AOP) pour l’Europe qui garantissent le lien d’une production avec un terroir et une tradition de production et de transformation. L’AOC et L’AOP ne se créent pas, mais consacrent une production déjà existante.
  • L’Indication géographique protégée (IGP) est une appellation européenne qui garantit le lien d’un produit avec son territoire d’origine.
  • La Spécialité traditionnelle garantie (STG), signe européen, garantit une qualité liée à une tradition sans lien à un terroir précis.
  • La certification européenne « agriculture biologique » garantit un mode de production respectueux de l’environnement.
  • Et le Label rouge (LR), signe français, certifie un produit de qualité supérieure à celle des produits courants, sans lien avec un lieu de production.

Des mentions valorisantes officielles comme « produit fermier », « produit de montagne » ou « produits de pays » indiquent un mode de production spécifique qui suit un processus de fabrication normalisé et certifié.

Tous ces signes de qualité officiels sont soumis au respect d’un cahier des charges draconien, élaboré par l’ensemble des acteurs de la filière (producteurs et transformateurs), agréé par l’INAO, contrôlé par des organismes certificateurs indépendants, et publié au Journal Officiel.

Les produits reconnus d’appellation d’origine (AOC/AOP) sur le territoire du bassin de Bourg-en-Bresse

  • La volaille, les chapons et les poulardes de Bresse.
  • Les dindes de Bresse.
  • Le Comté.
  • La crème et le beurre de Bresse.
  • Le vin du Bugey.

 

Des marques privées ou collectives à but « marketing »

En plus de ces signes officiels, il existe un nombre important de marques ou de signes privés plus ou moins sérieux mis en place par des organismes professionnels ou des distributeurs dans le but de crédibiliser leurs produits.

Ces marques collectives sont souvent basées sur des cahiers des charges imposés par les distributeurs à leurs producteurs (Charte de qualité distributeur) ou mises en places par les producteurs eux-mêmes à l’exemple du Gigotin, la marque collective des éleveurs de moutons de l’Ain, ou de Prince des Dombes, celles des éleveurs volailles de la Dombes.

Même si certaines de ces marques sont effectivement contrôlées par des organismes indépendants, elles procèdent avant tout d’une démarche marketing propre à chaque organisme.

Les signes de qualités hors du territoire

Si ces signes de qualité concernent les produits alimentaires français et européens, des possibilités existent pour consommer responsable des denrées plus lointaines comme le café, la banane ou les fruits exotiques. Le commerce équitable, respectueux de l’environnement comme des producteurs, présente dans ce domaine des garanties apportées soit par une labellisation des produits, soit par une reconnaissance des structures relevant totalement de ce type de commerce.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le saviez-vous ?

Ces logos permettent aux distributeurs d'augmenter significativement leur chiffre d'affaires par un engouement des consommateurs, mais que signifient-ils réellement ?

La marque « Reconnu saveur de l'année » permet aux produits, transmis par les distributeurs eux-mêmes, d'obtenir une reconnaissance gustative basée sur l'avis critique de consommateurs (120 personnes au minimum), sans comparatif entre les produits.

Illustration : Logo reconnu saveur de l'année

Le grand prix marketing : « Elu Produits de l'Année » est quant à lui composé d'une présélection par un jury professionnel et analysé par un panel de 10 000 personnes (15-49 ans) qui évalue l'intérêt et l'innovation de chacun des produits.

Illustration : Logo élu produit de l'année

Contrairement aux signes officiels de qualité, ces distinctions ne respectent aucun cahier des charges officiel et ne garantissent qu'une appréciation subjective du goût ou de l'innovation.